La valise qui contenait des chiens

Création 2006

Voilà deux personnes derrière une table. C’est bien une lecture qui commence. De la bonne vieille écriture sur du papier. Des nouvelles, pour être précis. Mais bientôt, le langage quitte la bouche des lecteurs pour devenir concret entre leurs mains, une sorte de condensation, la parole construit sa réalité, son décor, avec de la matière, des objets, des indices; il y a maintenant à écouter et à voir : le son fait des images et la page des explosions. Car le texte, c’est chose connue, possède des ultrasons que recueillent les chiens et on n’ignore pas comme ces animaux se tiennent étrangement à table. Pour être dans le ton, on peut amener le sien.

« Chaque jour, l’homme va à la rivière et s’assied sur un tabouret métallique dans le courant rapide de la petite cascade. Là, de la poche intérieure de sa veste, il sort un livre et commence de lire parmi les éclaboussures, l’écume et le rebondissement des lumières… »

Générique :

• Texte: Jean Cagnard

• Conception – Réalisation – Jeu : Catherine Vasseur et Jean Cagnard

• Lumière: Nanouk Marty

• Diffusion / production : Paul-Marie Plaideau – Tél: 06 10 02 20 40

 Co-production :

• Cie 1057 Roses

• Théâtre Le Périscope – Nîmes

 

Remerciements à : Annie et Philippe, Christiane, Léo

 

Dossier « La valise qui contenait des chiens »